La rentrée de 3 clubs We Can Dance iT

septembre 4, 2018 By 0 Comments

Sortez vos meilleurs cartables et vos crayons multicolores : nos membres vous donnent déjà des devoirs !

Demain au Zoo, nos cours du soir seront donnés par le réseau female:pressure, qui réunit des artistes femmes, trans* et non-binaires autour d’un projet d’inclusion et d’ouverture dans la musique électronique. Il nous envoie l’allemande Electric Indigo et la roumaine Borusiade, auxquelles s’ajoutent Nvst et Kia Mann – membres de Statement, collectif féminin suisse.
Nous voilà remisEs dans le droit chemin, et il nous mène au Romandie pour notre répétitoire du samedi : avec Rocket Queen, Material Girl et Madame Ambre, on récitera nos déclinaisons au féminin sur des grooves écrits ou interprétés par des femmes de tous horizons – pour que leur présence ne sonne plus comme ton accent à l’oral d’anglais, mais comme des rôles phares de la comédie humaine…
Et même si on décide de sécher, on se retrouve en retenue à la Case à Chocs et sa soirée de rentrée au lineup d’une mixité arithmétique, histoire de corriger notre coloriage monochrome du paysage musical: les dames de Komorebi et galcid sont rejointes par messieurs Zerolex et Mula. En plus, notre goûter de la récré est assuré par American Hot Dog…
Alors notez dans votre carnet de devoirs, faites signer par vos parents, et allez apprendre les bêtises… Sans embêter vos camarades de danse!